Des Portraits pour La Vie

Par Miki, peintre et portraitiste francaise professionnelle

Barack Obama -4-: Oui, Vous!

barack-obama-pointing-at-you-sAquarelle, 50 x 65 cm – 2008

Simplement un autre style de portrait, à l’aquarelle cette fois-ci. J’utilise rarement l’aquarelle pour mes portraits, je trouve çà trop difficile en fait… mais peut-être devrais-je insister, en faire quelques-uns de plus. J’en ai fait dans le passe mais jamais je n’ai obtenu la même satisfaction personnelle, même si mes clients, eux, étaient heureux. Il me manquait toujours ce moment magique où la personne, tout d’un coup, était présente, vivante, sur mon papier.

Photography Prints

février 24, 2009 Posted by | aquarelles, art, Barack Obama, croquis de personnes, culture, hommes, Miki, peinture, portrait | , , , , , , , , , , , , , | 5 commentaires

L’ Art de Manger #1 : Les Donuts

Oui, pour moi, en tant que peintre et étudiant de la nature humaine, c’est toujours un immense plaisir d’observer les gens en train de manger. Si vous ne vous êtes pas encore offert ce plaisir, faites-le vite. Il y des millions de manières de tenir un couteau et une fourchette, chacune d’ elle plus révélatrice qu’un miroir…

Mais je vais commencer cette série par une nourriture basique, pour laquelle il n’est ni besoin de couteau ni de fourchette, a moins bien sur si vous êtes aristocrate ou précieux.

Les Donuts!

Au Cafe Masko, l’ endroit rêvé pour les caricaturistes, ils vous servent le café au lait avec de délicieux minidonuts. C’est un plaisr fou de les manger, et encore plus d’ observer les gens les manger.

Généralement les femmes tiennent les donuts du bout de leurs longs doigts, les dégustent lentement et élégamment, miette par miette, le regard nonchalamment tourné vers l’ horizon dans un immense effort d’ absentéisme.

Les hommes, par contre, cherchent le chemin le plus court entre leur bouche et la main tenant le donut, leurs yeux louchant sur la proie. Ils ont besoin d’ au maximum 2 bouchées pour en finir.

Mais le mangeur de donuts le plus extraordinaire que j’ai jamais vu est mon Kevin. Et quand je dis « vu » en fait je devrais dire « pas vu », car il est si rapide que je n’ ai jamais eu le temps de le voir manger un donut. Un peu comme Lucky Luke, vous savez, ce bonhomme qui tire plus vite que son ombre…

Fidèle a ma théorie l’ homme du dessin avait terminé son donut depuis longtemps et épiait celui de sa compagne, vert d’ envie. Pendant que je les dessinais, je m’attendais a tous moments a une attaque de sa part… non, pas envers moi!


mai 22, 2008 Posted by | art, culture, femmes, hommes, humour, L'Art de Manger, personnel, psychologie, sociologie, vie | , , , , , | 6 commentaires