Des Portraits pour La Vie

Par Miki, peintre et portraitiste francaise professionnelle

L’Art de Lire #2: Le Charme des Petites Mains Grassouillettes

Quand j’ai vu cette petit’ dame en train de lire le journal, ce sont ses petits bras et mains grassouillets qui m’ont fascinée… en particulier, vu la manière dont elle le tenait, son journal, ses poignets se réduisaient a une seule ligne entre bras et mains. De telles lignes de connections entre les différentes parties du corps peuvent se révéler très gracieuses a dessiner et finalement faire tout le charme d’un dessin! Regardez les poignets et chevilles des petits bébés et vous comprendrez ce que je veux dire… ce sont des détails touchants qui souvent nous font craquer… pourquoi sont-ils touchants? je ne sais pas!

En tous cas, chez la petite dame du dessin, cela m’a émue… et puis on a même l’impression que ses doigts sont trop petits pour tenir un journal… je trouve çà adorable!


mai 12, 2008 - Posted by | art, culture, femmes, humour, L'Art de Lire, personnel, psychologie, sociologie, vie | , , , , , , , ,

2 commentaires »

  1. Oui, elle est adorable ! comme tu le dis si bien : craquante et grassouillette à point, qui garde son secret d’attendrissement.

    Commentaire par reinedespommes | mai 17, 2008 | Réponse

  2. Comme tu dis: craquante et grassouillette a point! On dirait qu´elle sort du four, n´est-ce-pas? 🙂

    Commentaire par Miki | mai 18, 2008 | Réponse


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :